Skip to content
Le diorama "Les Batailles de la Meuse": Une œuvre gigantesque de 72x8,4m

Peinture

Durant ces dernières années, un intérêt aussi neuf qu’insistant s’est révélé à l’égard des panoramas ou dioramas. Ces toiles de très grande dimension ont refait heureusement surface alors que plusieurs amateurs regrettaient leur perte et même leur disparition. Tandis que le panorama célèbre de la bataille de Waterloo, réalisé en 1912, a été inscrit sur la liste indicative du patrimoine mondial de l’Unesco en 2008, le Musée Royal de l’Armée et d’Histoire Militaire a permis à quelques privilégiés triés sur le volet de découvrir trois œuvres de ce type réalisées par Alfred Bastien. Le « Congo », la « Bataille de l’Yser » et les « Batailles de la Meuse » sont ainsi déroulés et installés provisoirement dans un hangar d’aviation de l’armée belge à Zutendael en 2009-2010. Les deux premiers ont eu une existence relativement bien documentée et ont bénéficié d’une importante couverture médiatique lors de leur présentation au public lors des expositions universelles de 1913 (Gand) et  de 1935 (Bruxelles), pour le premier, ou lors de son installation à Ostende pour le second.

Par contre, « Les Batailles de la Meuse », inauguré à Namur en mai 1937, constituait une énigme pour beaucoup, et ce compris du point de vue des anciens originaires de la cité mosane.

Vous découvrez ici une reconstitution inédite de cette toile exceptionnelle.

© 2011-2018 Ambiances asbl - Crédits - Bibliographie - Contact - f / t / g+