Skip to content

PROVINCE DE NAMUR

Volume portant sur le "Siège de Namur" de la collection "Documents pour servir à l'histoire de l'invasion allemande dans les provinces de Namur et de Luxembourg"

Durant les cinq années d’occupation allemande, le Chanoine Schmitz , à la demande de son supérieur, Monseigneur Heylen , évêque de Namur, mène des enquêtes à travers tout le diocèse de Namur pour relever les exactions commises par les...

Copyright: Photos (C) archives de l'abbaye de Maredret.

Pendant toute la période de la guerre, les Sœurs de Maredret , cloîtrées dans leur abbaye, rédigent jour après jour, dans la clandestinité, des Annales . Ces récits existent aujourd’hui sous la forme de carnets. Même si les sœurs n’ont pas...
L’incendie perpétré par les Allemands le 23 août 1914 , détruisit de nombreuses habitations mais également de nombreux monuments symboliques de la ville comme la collégiale de Dinant. La toiture de la collégiale et le célèbre bulbe sont...
Le 23 août 1914, la ville mosane de Dinant connaît une journée noire de son Histoire. Après s’être vu empêché par les troupes françaises le passage par Dinant le 15 août et dans la nuit du 21 au 22 août, les Allemands, frustrés et furieux...
Le 23 août 1914, la ville mosane de Dinant connaît une journée noire de son Histoire. Après s’être vu empêché par les troupes françaises le passage par Dinant le 15 août et dans la nuit du 21 au 22 août, les Allemands, frustrés et furieux...
À partir de 1830, la vallée mosane semble complètement perdre sa fonction militaire et stratégique. Avec la politique de neutralité de la Belgique, Dinant n’a plus la place stratégique qu’elle occupait sous la période hollandaise. Dès 1858...
Souvent, lorsqu’on évoque les « atrocités allemandes », on pense principalement à Andenne, Tamines et Dinant mais la « furie allemande » ne s’est pas uniquement déployée en ces endroits. Elle s’est répandue en fusillades, pillages et...
Ce panneau représente la destruction de la cité dinantaise, face à laquelle le spectateur assiste, impuissant. Sur toute la hauteur de la toile, la collégiale en flammes ressemble à une torche géante dont les flammèches se propagent sur...

Le pont de Jambes est un emblème symbolique de la ville. Le poème écrit par François Bovesse en témoigne :

Dégouté de la mascarade,

Dédaigneux de la pétarade,

Stoïque et placide, le pont

Fait le gros dos de son dos rond

Ils ne voient pas, ceux-là qui passent

Et sur sa carcasse s’entassent.

Ils ignorent en le passant,

Tout ce qu’il regarde et qu’il sent.

Sur le pont, passe la cohue

Qui peste, grogne et tonitrue !

Ironiquement le vieux pont

Fait le gros de son dos rond

Jambes, en 1914, est une commune rurale peuplée de maraîchers et n’occupe à cette époque que les alentours du pont. L’île « vas t-y frotte » était terre de culture. Au 20e siècle, les maraîchers font acquérir à Jambes une place primordiale...
Sur ce panneau représentant la plaine de Jambes, l’intérêt pour le spectateur y est à la fois artistique et historique car on y redécouvre la plaine de Jambes lorsqu’elle était cultivée, bien avant que des immeubles y soient construits et...

Pages

S'abonner à PROVINCE DE NAMUR
© 2011-2018 Ambiances asbl - Crédits - Bibliographie - Contact - f / t / g+